Wednesday, October 28, 2009

Allô, Ween? Ici Trouille!



Ah ah ah.

Bon, on peut être snob jusqu'à la couleur du vernis à ongle (gris métal, ces jours-ci. Ou taupe. Ou nude. C'est tout. ) et aimer les mauvais jeux de mots.

Mais c'est vrai qu'Halloween arrive, ce dont on se fiche complètement, sauf Angie qui serait tellement contente de ressortir ses somptueuses robes de sorcière sexy à Libreville. Ici, à Bergen, je ne sais pas encore si c'est une vraie tradition - à part quelques boutiques qui ont sorti leurs toiles d'araignée synthétiques et le supermarché du coin qui affiche une promotion sur les packs de bonbons.

Ce dont on se fiche moins, en revanche, c'est la très très belle série de photos que Tim Burton a faite pour Harper's Bazaar, gothico-poétiques à souhait. Ca vous donne envie de renoncer à tout bronzage, d'enfiler quarante-trois mètres de dentelles noires et d'aller baguenauder au milieu des coquelicots et des cimetières.Oui, avec Johnny Depp, c'est pas votre faute s'il est dans tous les films de Tim Burton. Et de vous abonner à Harper's Bazaar.


Je ne sais pas ce que vous en pensez mais pour ma part personnellement quant à moi, je suis un peu déçue en ce moment par toutes les photos mode, même les campagnes de pub. A part peut-être celle de Chanel (en noir et blanc, so classe, so Bergman, so feutrée), tout se ressemble et plus rien ne fait envie. Vous êtes là à feuilleter les soixante-dix premières pages de Vogue et vous avez tout à coup envie de parler de préservation de la forêt. Alors une série mode vraiment à part, d'un coup ça fait rêver. Et s'il a fallu Halloween pour que Harper's offre une série à Tim Burton, finalement on aime Halloween (avec les coquelicots, la robe couture Ricci, et Johnny Depp en arrière-plan, toujours, plutôt qu'avec la trois centième rediffusion de l'Exorciste, restons snob).

Du coup on attend avec impatience que d'autres réalisateurs s'y mettent. (Sofia Coppola, c'est déjà fait, mais on a toutes préféré Marie-Antoinette à la pub parfum Miss Dior truc chouette.)

Imaginez Tarantino qui fait une série Noël et Baz Luhrmann la Saint Valentin. Ou l'inverse. Ce serait pas génial?

1 comment:

  1. C'est pas génial!?? Je l'ai vue aussi, j'adore...

    ReplyDelete